Matthieu d'Oultremont Vladirmir d'Ursel
simplicité
design
front end
UX
UI
produit
May 21, 2021
3min.

"Rendre les choses simples d’utilisation est finalement un exercice compliqué."

Caroline Thibaut de M.
SEO Specialist
>> Matthieu d’Oultremont, Front-end Developer.
J’ai toujours été intéressé par le développement, j’ai fait une haute école en informatique, Paul Lambin, mais le programme était un peu trop théorique pour moi. Je me suis donc dirigé vers une formation avec un cursus accéléré et ultra pratique de 3 mois au Wagon, formation de développeur web (site internet et application web). J’ai ensuite enchainé avec un stage chez Séraphin, une entreprise active dans le monde de l’assurance. J’ai fait 6 mois là-bas et j’ai entre autres travaillé pendant un mois ou deux avec Alexis Philippart de Foy, avant qu’il ne devienne le CTO de Smovin.
Après mon stage, j’ai commencé en tant que full-stack developeur chez Smovin, où je suis maintenant depuis 3 ans.
>> Vladimir D’Ursel, Product Designer.
J’ai fait des études d’Arts Numériques à Saint Luc et en sortant de là je me suis tourné vers le webdesign. J’ai enchainé les expériences en tant que freelance, d’abord dans le design de sites internet pendant un an, ensuite dans le design d’applications pendant 5 ans.
Et depuis début 2020, je suis chez Smovin où je m’occupe entièrement du design de l’application qui est en constante évolution.

Quelle est votre mission chez Smovin ?

Matthieu : La mission d'un développeur Front-end consiste à participer à la création de l'interface utilisateur d'un site ou d'une application web.
Je souhaite avant tout développer une application qui est fonctionnelle et attractive pour l’utilisateur. Elle doit également être simple à utiliser.
Vladimir : Dans mon métier, deux termes reviennent très souvent, UX et UI. Le premier étant l’expérience utilisateur (se rapproche de la psychologie de l’utilisateur) et l’interface (se concentre sur le design et l’esthétique). Ces deux éléments rentrent évidemment en corrélation et doivent être tous les deux pris en compte.
Ma mission est donc de combiner l’UX/UI dans le design et faire en sorte que l’application soit simple d’utilisation, intuitive et esthétique.
« On voit rapidement les applications qui ont été pensées en respectant l’UX/UI et celles qui se sont concentrées uniquement sur l’un ou l’autre. » Vladimir

En quoi votre collaboration est importante et comment se déroule-t-elle ?

Matthieu : Lorsque l’on doit ajouter une fonctionnalité par exemple à l’application, Vladimir va commencer à travailler sur une ébauche de design qu’il va rapidement me soumettre. Ensuite, on va discuter ensemble et voir comment on peut combiner l’aspect design et l’aspect plus technique. Une fois que l’on s’est mis d’accord, il va créer le design final et me fournir des répliques parfaites de ce à quoi cela doit ressembler. C’est sur cette base que j’intègre le tout.
Vladimir : Matthieu va être en charge de mettre en pratique le design qui a été réfléchi en amont. Pour cette création de design, je travaille beaucoup avec l’équipe produit, c’est important d’avoir les feedbacks des utilisateurs et de toujours vouloir proposer des améliorations du produit.
Mes échanges avec Matthieu sont super importants, car ils permettent de mettre en avant les limitations techniques de mes idées. Je viens parfois avec des propositions qui sont difficilement réalisables en termes de code et j’ai besoin d’avoir ce genre d’infos le plus tôt possible dans le process.

Quel a été votre plus gros challenge ?

Matthieu : Ce sont plus des challenges du quotidien que je rencontre. Il faut toujours réussir à trouver la meilleure façon de faire, celle qui va présenter les choses claires et simplement. C’est un véritable challenge de pouvoir allier technicité et design.
Vladimir : Avant que je n’arrive chez Smovin, personne n’était réellement en charge du design, à part Matthieu. Heureusement, il y accorde de l’importance et l’application était donc déjà pensé UX/UI. Mais il y avait quand même de nombreux changements à opérer. La réelle difficulté, lorsqu’une application existe et compte des utilisateurs actifs, est de pouvoir amener le changement progressivement sans apporter de la frustration chez les utilisateurs, ou pire, d’en perdre en chemin.

Quelles sont les qualités requises pour exercer votre profession ?

Matthieu : Je dirais qu’il y a d’abord des qualités liées au métier de développeur, où il faut nécessairement s’intéresser au développement et surtout y trouver du plaisir. Il faut être curieux et avoir envie de progresser.
Pour le métier de Front-end plus spécifiquement, il faut s’intéresser au design et à l’aspect esthétique des choses.
Vladimir : Avoir de l’empathie, il faut pouvoir facilement se mettre dans la peau de l’utilisateur. Il faut également pouvoir mettre son égo de côté et admettre que son idée de base n’était peut-être pas la meilleure. C’est un métier où il faut pouvoir accepter les retours et être attentif aux feedbacks.
Avoir de la curiosité et s’intéresser à ce qu’il se fait dans le monde du design, quels sont les derniers outils, les dernières technologies, les tendances, etc.
Et idéalement, avoir au minimum un sens de l’esthétique… 😁(rires!).

Quelles sont les valeurs de Smovin qui résonnent le plus en vous et pourquoi ?

Matthieu : La simplicité.
Dans mon métier, j’essaye quotidiennement de rendre les choses le plus simple possible pour nos utilisateurs. Je me sens comme garant de celle-ci. Je préfère d’ailleurs avoir quelque chose de plus simple, mais moins complet plutôt que l’inverse.
« Chaque modification ou ajout de fonctionnalités demande beaucoup de réflexions en amont. Rendre les choses simples d’utilisation est finalement un exercice compliqué. » Matthieu
Vladimir : La simplicité.
C’est à cette valeur que je pense lorsque je crée une maquette et c’est également sur elle que je m’appuie lorsque je dois argumenter sur mon design. Un bon produit selon moi est lorsque l’on ne peut plus rien enlever à celui-ci, il est sous sa forme la plus simple et on s’est débarrassé de tout le superflu autour.

Anecdote fun depuis votre arrivée chez Smovin ?

Matthieu : Suite à mes nombreux contacts avec Alexis et afin de conclure officiellement mon passage chez Smovin,  je devais encore rencontrer le reste de l’équipe, dont Michaël, le CEO de Smovin. J’étais donc venu passer une journée au bureau, journée qui s’est avérée très confortable puisque mon « entretien d’embauche » s’est joué autour d’une partie de ping-pong avec Michaël… que j’ai bien évidemment laissé gagner 😄 (rires!).
Vladimir : J’ai toujours été freelance et le travail en remote est finalement tout ce que j’ai connu pour le moment. Travailler chez Smovin allait donc être ma première expérience dans des bureaux et j’appréhendais un peu ce changement d’habitude. Et puis finalement…je suis chez Smovin depuis un an et je n’ai pas encore été au bureau à cause du COVID. 😅  (rires!).

Stay informed with our Newsletter

    © Copyright 2021 Smovin. All rights reserved.