Trouver un locataire
Coronavirus
Gestion locative
Locataire
Apr 08, 2020
4min.

Votre bien est vide ? Anticipez au mieux la levée du confinement

Florence Robert
Marketing Specialist
Les mesures prises par le gouvernement suite au Covid-19 rendent compliqué la recherche de nouveau locataire si votre bien est vide. En effet, les visites sont interdites, les déménagements non essentiels sont déconseillés ce qui entraîne un gel des mouvements d’un bien vers un autre. Il semble donc irréaliste de faire entrer un locataire dans votre bien pendant la période de confinement.
Tous les déplacements non-essentiels étants interdits, vous ne pouvez en théorie pas non plus vous déplacer dans votre logement pour y faire quelques travaux de rénovations, prendre des photos ou même utiliser une caméra 360° qui vous permettrait de proposer des visites virtuelles de votre bien.
Il ne vous reste donc qu’une solution, anticiper au mieux la levée du confinement afin de trouver un locataire le plus rapidement possible.
Voici quelques actions :

1.Rédigez votre annonce immobilière pour mettre toutes les chances de votre côté

Ce n’est pas un secret, la qualité des photos est primordiale, mais puisque vous devez faire avec ce que vous avez aujourd’hui, mettez toutes les chances de votre côté avec ces quelques astuces qui pourraient faire pencher la balance en votre faveur :
Allez du général au spécifique. Commencez votre annonce par les éléments essentiels qui permettront au lecteur d’accéder rapidement aux informations déterminantes : type de bien, surface habitable, nombre et détails des pièces, situation, date de disponibilité, prix, etc.
Soyez le plus complet possible tout en restant concis (phrase courtes et directes) et dans tous les cas, soyez le plus proche de la réalité possible. Ex : surface des différentes pièces, état du bien (ex : année de rénovation), prix détaillé (loyer + charges, et ce qu’elles comprennent),
Ajoutez quelques superlatifs, mais pas trop : “cuisine ouverte et salle à manger spacieuse”, “belle terrasse plein sud”, “salon cosy”, mais restez objectif.
N’omettez pas les petits “Plus” tels que “feu ouvert”, “terrasse et jardin plein sud”, “garage spacieux”, “maison entièrement rénovée en 2018”, “quartier très calme”, “proximité des commerces et transports” etc.

2. 📱Postez votre bien sur Facebook

Peut-être êtes-vous déjà un habitué des groupes Facebook, peut-être pas. Il existe un grand nombre de groupe Facebook selon votre région sur lesquels une multitude de locataires sont à la recherche de leur futur logement. Et surtout, c’est gratuit !
Vous pourriez rapidement entrer en contact avec des candidats pour votre bien. Prenez contact avec eux et convenez d’organiser une visite des lieux dès la période de confinement levée. Ceci vous permettra de gagner du temps. Vos potentiels intéressés ne risquent pas de s’envoler puisqu’ils sont eux aussi, coincés chez eux en ce moment.
Voici quelques groupes Facebook dans la région de Bruxelles :
BRUXELLES A LOUER (56.700 membres)

3. 📃Préparez vos annonces sur les sites payants

Préparez votre annonce sur Immoweb et publiez la dès que le confinement sera levé. Comme vous le savez surement, publier une annonce sur Immoweb est payant. Il serait donc inutile de payer aujourd’hui sachant que vos potentiels locataires ne pourront pas visiter le bien avant la fin du confinement. Mais rien ne vous empêche de préparer votre annonce et de la publier au moment opportun.

4. 💻 Rencontrez vos potentiels locataires virtuellement.

Vous avez échangé avec plusieurs personnes (sur les réseaux sociaux par exemple) qui semblent être intéressées par votre bien, rien ne vous empêche de commencer par les rencontrer en vidéoconférence, afin d’avoir un premier contact avec eux et le cas échéant, de déjà discuter des termes du contrat de bail.
Les outils ne manquent pas, surtout en cette période de confinement, et vous serez d’ailleurs peut-être passé maître en la matière ! Si ce n’est pas encore le cas, nous vous conseillons Zoom ou Whereby, le dernier étant notre chouchou. Ils sont tous deux faciles d’utilisation avec une version gratuite qui offre tout un tas de fonctionnalités dont le partage de documents en direct.

5. 🔏 Locataire trouvé, comment sceller l’accord à distance ?

Qui sait, vous trouverez peut-être chaussure à votre pied malgré le confinement. Une personne qui connaît déjà votre bien, ou l’a visité avant le confinement pourrait vous faire part de son désir d’occuper le bien. Rien ne vous empêche dès ce moment de signer le contrat de bail. Pour cela, utilisez Hellosign qui vous permet de signer tout type de document à distance.
🏥 Pourquoi ne pas mettre votre logement à disposition du personnel soignant ?
Parmi les nombreuses personnes, comme le personnel soignant, qui luttent contre la pandémie, certains ont besoin de se rapprocher de leur lieu de travail ou désirent s’isoler de leur proches afin d’éviter de les contaminer, étant plus exposés que la moyenne au virus. C’est pour cette raison que Airbnb s’est engagé dans la recherche de tels logements. Devenez hôte sur Airbnb pour proposer votre logement gratuitement ou à petit prix.
💡 Voici comment procéder.
Si vous avez des questions ou interrogations sur vos biens immobiliers suite à la crise du Coronavirus, Smovin reste à votre disposition pour y répondre soit par mail (conseils@smovin.be) soit via notre groupe Facebook : Propriétaires: Comment faire face au Covid-19?
Ensemble, allons de l’avant ! 💙

Stay informed with our Newsletter

    © Copyright 2020 Smovin. All rights reserved.